Achat immobilier : Les coûts cachés lors d’un premier achat

achat immobilier

Vous préparez votre budget pour votre première maison ? Voici les coûts cachés de l’achat immobilier et de la possession d’une maison.

Le calcul de tous les coûts liés à l’achat immobilier peut vous donner une idée concrète de la capacité financière.

Le meilleur moment pour se faire une idée des coûts liés à la propriété d’un logement est avant de commencer à en chercher un.

Si la majorité des acheteurs potentiels sont familiers avec les éléments importants tels que les versements hypothécaires et les taxes foncières, de plus petits coûts tels que l’assurance du propriétaire, les factures de services publics et les réparations ajoutent également au coût de possession d’une maison. En les prenant en compte avant de vous lancer dans ce projet, vous éviterez les mauvaises surprises qui pourraient peser sur vos finances.

Voici quelques « coûts cachés » courants que vous pourriez rencontrer, et quelques moyens de vous y préparer :

Les réparations de la maison et les améliorations superficielles

En fonction de l’âge et de l’état de la maison, vous rencontrerez probablement des éléments que vous voudrez mettre à jour ou que vous devrez réparer.

D’après nos recherches, les acheteurs préfèrent avoir une maison sans réparation à prévoir. Mais une grande partie des maisons à vendre nécessite des réparations.

Les nouveaux équipements électroménagers

Tout ce qui se trouve dans une maison a une durée de vie, et les électroménagers ne font pas exception.

Si vous effectuez un achat immobilier dans le neuf, les appareils doivent être neufs et sous garantie. Si vous achetez une maison en revente, la fréquence de remplacement ou de réparation d’un appareil peut varier considérablement en fonction de l’âge et de l’état de l’appareil.

Au minimum, la plupart des appareils électroménagers vous coûteront plusieurs centaines d’euros  pour les modèles les plus basiques. Si vous y ajoutez les accessoires, le remplacement d’un réfrigérateur peut coûter des milliers d’euros. Vous risquez également de devoir payer l’installation, une proposition coûteuse si elle implique des changements au niveau du câblage électrique ou de la plomberie.

achat immobilier : coûts cachés

Les factures de services publics

Si vous achetez pour la première fois, le coût des services publics peut vous surprendre. Surtout si votre précédent logement en location comprenait ces services.

Pour les personnes vivant dans des zones urbaines, les services publics peuvent inclure :

  • l’eau et les égouts
  • le ramassage des ordures
  • Électricité
  • le gaz naturel
  • Câble
  • Internet

Les coûts des services publics en milieu rural peuvent inclure :

  • Eau
  • Réparation et entretien de la fosse septique
  • Ramassage des ordures ménagères
  • Électricité
  • Propane
  • Bois ou granulés de bois pour le chauffage
  • Internet

Les maisons plus grandes sont probablement plus chères à chauffer et à refroidir. De même les maisons anciennes peuvent être moins efficaces sur le plan énergétique. A moins que de nouvelles vitres aient été installées et/ou que l’isolation ait été améliorée.

Comment se préparer aux coûts cachés ?

Un premier pas consiste à déterminer le montant de l’acompte que vous comptez verser pour l’achat, puis à voir combien vous êtes prêt à dépenser pour les frais de clôture et les améliorations. Une règle empirique consiste à réserver 1 à 4 % du coût de la maison pour les coûts cachés.

L’inspection de votre maison vous donnera un indice de ce à quoi vous devez vous attendre. La meilleure façon de se faire une idée des coûts des réparations est de demander une évaluation de la maison avant de faire une offre d’achat. Un bon expert peut évaluer tout les points nécessaires. Certains peuvent proposer des estimations de prix pour diverses réparations. Même les petites dépenses en apparence s’additionnent, et le fait de savoir à l’avance ce dont votre maison pourrait avoir besoin peut vous aider à fixer des attentes pour votre portefeuille.

Une fois que vous avez une idée des réparations nécessaires vous pouvez en déduire le coût de la maison pour déterminer le véritable coût de possession et comparer le prix à celui d’autres maisons qui ne nécessitent pas autant de travaux.

Prévoyez les rénovations et les réparations. Et pensez à ce qui doit être fait immédiatement, à ce qui peut attendre et, si vous êtes bricoleur, à ce que vous pourriez faire vous-même. Soyez réaliste. Certains projets domestiques, comme la peinture extérieure ou la rénovation de la cuisine, peuvent prendre beaucoup de temps lorsque vous travaillez et/ou vous occupez de votre famille.

 Rappel : N’oubliez pas : votre liste n’a pas besoin d’être exhaustive, mais elle devrait vous permettre de vous rapprocher de ce que vous êtes prêt à dépenser. En ayant donc ce coût mensuel à l’esprit, vous pourrez déterminer si la maison que vous souhaitez acheter correspond à votre budget

Rejoindre la Discussion

Comparer les annonces

Comparer